Aller au contenu

Renommer un utilisateur

Renommer un utilisateur sous Linux est une chose relativement facile, à condition de bien s'y prendre.

Nous allons voir comment procéder pour que notre utilisateur conserve son UID (identifiant d'utilisateur) et son GID (identification de groupe), de telle sorte qu'il conserve ses droits. De même, nous allons transférer ses fichiers dans un nouveau dossier.

Renommer un utilisateurRenommer un utilisateur sous Linux est une chose relativement facile, à condition de bien s'y prendre.

Nous allons voir comment procéder pour que notre utilisateur conserve son UID (identifiant d'utilisateur) et son GID (identification de groupe), de telle sorte qu'il conserve ses droits. De même, nous allons transférer ses fichiers dans un nouveau dossier.

Préambule

Pour pouvoir renommer un utilisateur, il faut que celui-ci ne soit pas connecté. De plus, il faut s'assurer qu'aucun processus ou aucune tache ne s'exécute en son nom. Bien entendu, toutes les opérations décrites dans ce tutorial devront être exécutées dans un terminal en mode administrateur (root).

Modification du groupe

Nous allons tout d'abord modifier le nom du groupe correspondant à l'utilisateur. Par défaut, un utilisateur a un groupe qui porte son nom, nous souhaitons donc le renommer également. Pour cela, il faut exécuter la commande :

# groupmod -n <nouveau-nom> <ancien-nom>
Pour se convaincre que la modification a bien été effectuée, on peut vérifier que le dossier personnel de l'utilisateur (/home/<nom-de-l'utilisateur>) appartient bien au groupe renommé.

Modification du nom de l'utilisateur

La commande de modification du nom de l'utilisateur est plus complexe. En effet, il ne suffit pas de changer le nom, comme pour le groupe, mais d'autres opérations sont nécessaires comme :

  • Créer un dossier d'utilisateur sous le nouveau nom
  • Transférer tous les fichiers de l'utilisateur dans le nouveau dossier
  • Modifier le nom complet de l'utilisateur (le cas échéant)

La commande à exécuter pour effectuer toutes ces opérations est la suivante :

# usermod -d /home/<nouveau-dossier> -m -l <nouveau-nom> -c <nouveau-nom-complet> <ancien-nom>
L'exécution peut prendre un certain temps, en fonction du nombre de fichiers concernés.

Rechercher les fichiers de configuration

Il n'est pas rare que les fichiers de configuration de l'utilisateur comportent en dur le chemin vers le dossier de l'utilisateur ou tout autre paramètre faisant référence au nom de l'utilisateur. Il peut donc être intéressant de modifier directement les fichiers pour rétablir les chemins qui auraient été cassés par le changement de nom de dossier. Cependant, j'attire votre attention sur le fait qu'il est absolument nécessaire de faire des sauvegarde, car modifier manuellement les fichiers de configuration peut être hasardeux et peut engendrer des instabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *